Franck – Diplôme “Master 2 – Ressources Humaines”,

Franck – Diplôme “Master 2 – Ressources Humaines”, Faculté des Sciences Economiques et de Gestion

Officier dans l’Armée de terre, j’ai engagé le processus de VAE alors que j’occupais les fonctions de directeur des ressources humaines d’un organisme de 1200 personnes depuis quelques années.
(…)

Le Master 2 « conditions du travail et compétences » correspondait bien à cette attente : il m’offrait d’actualiser mes connaissances et de parfaire mes compétences sur l’analyse et la gestion des systèmes de management des ressources humaines, de l’emploi et des projets organisationnels.
Si j’évoque ces éléments quelque peu « techniques », c’est bien pour souligner l’aspect volontariste que cette démarche de certification nécessite. Il s’agit donc bien ici de savoir  « ce que l’on cherche », pour prévoir « ce que l’on souhaite faire », afin de pouvoir « accompagner les autres et transmettre ». En effet, pour franchir par un effort soutenu les différentes étapes de la VAE, du projet de validation jusqu’au jury final, le candidat ne doit pas de façon restrictive répertorier les connaissances déjà acquises mais bien plus s’interroger, s’informer, chercher, analyser, synthétiser et savoir mettre en œuvre une véritable démonstration de ses compétences…une capacité qui, dans mon cas, fait d’un candidat à l’obtention d’un diplôme universitaire par la VAE, un gestionnaire de ressources humaines conscient de la portée d’une véritable discipline qu’est la GRH et donc « socialement responsable».

Je profite de cette tribune pour remercier toutes les personnes qui m’ont accompagné dans cette démarche, car la qualité des universitaires et des personnels que j’ai pu rencontrer lors de VAE donne pour moi un relief très particulier au diplôme obtenu.

Source : http://fpc.univ-amu.fr/temoignages-vae

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.